1erréseau d'Autostop organisé

Espace utilisateur

Je suis utilisateur

Je m'informe sur le Rezo

Je suis une collectivité

J'adhère au Rezo

Je suis un média

Je parle du Rezo

Trouvez ici différents témoignages sur le Rezo. Elus, chargés de missions, utilisateurs… Tous disent ce qu’ils en pensent !

Les collectivités

Martine - Elue à la communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup

« C’est le premier réseau Français d’autostop organisé et sécurisé. Il va compléter l’offre de transports en commun existant et apporter une nouvelle solution de mobilité à la fois flexible, conviviale, écologique et économique. Plus il y aura d’inscrits, plus ce sera efficace ! »

Armel - Association Pouces d’Yvelines

« On voulait travailler sur les transports. Des choses avaient été tentées mais sans succès. On ne voulait pas faire un truc seul de notre côté. On a vu que Rezo Pouce fonctionnait bien dans le Sud, on a donc décidé d’en parler aux élus, qui ont accepté. La région Île de France, en charge des transports, nous a aussi donné son accord. On a donc pu obtenir une subvention écomobilité d’une valeur de 50 000 € pour mettre en place le projet. Notre ambition à moyen terme est de déployer le dispositif sur l’ensemble du département pour bien mailler les zones rurales. »

Jean-Jacques - Parc Naturel Régional du Gâtinais Français

« Ce projet a une dimension environnementale car il peut réduire le nombre de voitures. Il a aussi une dimension sociale car il crée du lien entre les habitants et permet aux personnes non véhiculées de se déplacer. Nous espérons que les points relais vont essaimer très rapidement. »

Michel - Elu à Moissac

« Cette idée originale, démarrée sur une petite échelle, a désormais une importance de rang national puisque, créée en 2010 dans le Tarn-et-Garonne, elle est devenue association regroupant des collectivités en 2012, puis SCIC en 2013 et a acquis l’adhésion de plus de 600 communes sur le territoire national, alors qu’autant de collectivités locales s’intéressent au sujet ou projettent sa mise en place. »

Adeline - Communauté de communes Axe Sud (Toulouse)

« Nous cherchions des solutions de mobilité originales car notre territoire est confronté à des bouchons matins et soirs et à un rythme et à un passage des transports en commun peu fréquent. Ce dispositif simple et peu coûteux est fait pour des déplacements courts, notamment pour se rendre au collège ou dans les zones commerciales du territoire. »

Les utilisateurs

Les passagers

Benoît

« J’utilise Rezo Pouce pour rentrer le soir quand mes parents n’ont pas encore débauché, ce qui m’aide à rentrer un peu plus tôt et éviter de demander aux copains de me déposer. »

Nadège

« J’habite Beaumont, et quand j’ai envie de me déplacer sur Montauban pour aller voir des amis ou faire des courses, j’utilise Rezo Pouce. »

Lucie

« Comme j’habite un petit village, j’utilise Rezo Pouce pour aller jusqu’à l’arrêt du car qui me permettra de finir mon trajet. »

Lydie

« J’habite un lieu-dit éloigné du centre du village et des villes alentours donc parfois je fais du stop, et Rezo Pouce est plus sécurisant. »

Les conducteurs

Jean-Marc

« Le covoiturage c’est très bien quand on est sur des longs trajets, on s’inscrit à l’avance… Mais Rezo Pouce c’est tout autre chose, il y a ce côté spontané. On est dans sa voiture sur un petit trajet que l’on fait d’habitude, et quelqu’un tend le pouce et on peut le prendre comme ça, de manière facile et décontractée. »

Bernard

« Depuis la retraite, je vois moins de monde, et là c’est l’occasion de bavarder à bâtons rompus avec quelqu’un qu’on ne connaît pas, c’est toujours très intéressant. »

Philémon

« Ce sont de petites rencontres éphémères, quelques minutes maximum, mais c’est enrichissant, on est vraiment dans le concret, surtout dans l’humain. Le stop devient de nouveau utile à tous. »

Recueillez ces témoignages pour vos articles !

Téléchargez ces témoignages