1erréseau d'Autostop organisé

Espace utilisateur

Je suis utilisateur

Je m'informe sur le Rezo

Je suis une collectivité

J'adhère au Rezo

Je suis un média

Je parle du Rezo

Interview de Jean, chargé de mission à la Communauté d'agglomération du bassin de Thau :

« Les plans climat-air-énergie territoriaux nous amènent à réduire les émissions de gaz à effet de serres, et on sait que l’un des premiers facteurs d’émission sur les territoires sont les transports et les déplacements.

Le dispositif Rezo Pouce s’intègre dans une stratégie globale de mobilité (développement des vélos électriques, pistes cyclables, transports en commun…), et fait partie de l’économie solidaire. A ce titre, une collectivité peut s’engager à favoriser l’autostop sur son territoire.

Rezo Pouce se présente comme une plateforme où les gens peuvent s’inscrire. Avec vérification de pièce d’identité pour les chauffeurs comme les autostoppeurs, afin qu’on sache avec qui on monte et qui on prend dans sa voiture.

Ce dispositif propose des arrêts sur le pouce. A partir de là, il y a la manière vintage (fiche destination) ou la méthode 2.0 (application) d’utiliser le Rezo. L’application permet de géolocaliser en temps réel les personnes qui utilisent le Rezo autour de vous et de mettre en relation conducteurs et autostoppeurs.

C’est un système qui a été lancé dans le Tarn-et-Garonne par un collectif de Collectivités et qui s’étend aujourd’hui au niveau national, afin de réhabiliter l’autostop partout en France, surtout dans les zones rurales et péri-urbaines. Rezo Pouce doit faciliter les déplacements courts, quotidiens et dits de « voisinage ».

Le Rezo intervient donc surtout sur les enjeux environnementaux et de mobilités des territoires. On voit déjà de grandes villes comme Paris ou Grenoble faire des efforts à ce niveau-là, il faut que le reste suive. »